AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Savannah Rossi


 :: Succomber :: Présentations :: Fiches validées :: Le Pacte :: Démons Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas

avatar
Directrice du Domaine
Mer 15 Nov 2017 - 23:15
Directrice du Domaine
Voir le profil de l'utilisateur





Savannah Rossi




- Je ne savais pas ce que je voulais faire, mais j'ai toujours sur quelle démone je voulais être -



Directrice du Domaine





Identité


Nom démoniaque : Célestia

Âge physique apparent : 26 ans.

Date de naissance : A la création.

Nationalité : Américaine.

Tutelle : Démone de la mystification.

Fonction / Métier : Assistante sociale, directrice du Domaine.

Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.

Particularité : Aucune.

Avatar : Emily DiDonato



Qualités



• Avenante • Empathique • Envoûtante • Passionnée




Défauts



• Ambivalente • Corruptrice • Machiavélique • Troublante




Démone de la mystification


Tromper son monde, les berner tous, un à un, les uns après les autres, abuser de leur naïveté indécrottable, jouir du plaisir de voir même les plus malins des anges et des démons se laisser prendre au piège de l'illusion parfaite que je reflète. La mystification est un pouvoir et un art que je développe jour après jour depuis des années avec virtuosité. Nombreux sont ceux qui n'y ont vu que du feu et continuent à se laisser manipuler sans s'en douter.




Mimétisme



Qui n'a jamais rêvé d'être quelqu'un d'autre ? Qui n'a jamais louché sur son voisin, sa meilleure amie, la star de ciné en voulant prendre sa place ne serait-ce qu'une seconde ? Je ne fais pas qu'en rêver, je suis qui je veux selon mes envies ou les objectifs que je me suis fixée. Comédienne et imitatrice de génie, je parfait mon art depuis des années et si je dois encore prendre le temps de me farcir l'original pour étudier son caractère, m'approprier ses tics d'expression, l'intonation de sa voix ou les particularités de son corps, je me fonds littéralement dans le personnage lorsque je me suis approprié tout ce dont j'ai besoin pour donner le change.







Dissimulation d'aura



Démons et anges sont comme des aimants qui s'attirent et se repoussent, capables de se flairer les uns les autres comme s'ils étaient équipés d'un radar à emmerdes. La dissimulation d'aura me permet de les éviter, de me fondre dans la masse tranquillement, me rendant indétectable pour mes semblables comme pour les anges, surtout pour ces derniers. Un jour prochain, peut-être serais-je en mesure de dissimuler bien plus que mon aura, mais je dois encore persévérer avant de parvenir à cacher mes intentions et mes émotions au coeur d'un combat.




Caractère



Ce que vous devriez retenir en premier, c'est que rien n'est vrai, que même si vous tentiez de me percer à jour, de me deviner ou me comprendre, vous feriez forcément fausse route car tellement loin de la vérité. Je suis là où on ne m'attend pas, que ce soit physiquement, idéologiquement ou psychologiquement. Insaisissable à ma façon car troublant le jeu en permanence. Jamais totalement mauvaise. Jamais totalement bonne non plus. Ni pour, ni contre, je suis faite de tellement de nuances qu'il y a de quoi vous retourner le cerveau et vous déstabiliser peut-être. Je suis tout et son contraire et, finalement, la seule à bien me connaître.

Aux yeux des humains et des anges, je passe facilement pour une jeune femme charmante, bien élevée et avenante à l'égard des uns et des autres. Je prends soin de me montrer compatissante, de montrer de l'attention, de l'intérêt à ce qu'ils disent, ce qu'ils font, ce qui les atteint et les émeut. Je me mets à leur place bien souvent pour mieux comprendre leurs sentiments, leurs désirs, leurs craintes ou leurs joies. Qui se douterait une seconde que, derrière mes sourires, mes regards emplis de tendresse et ma sincère empathie, dans l'ombre se cache mes pensées les plus sombres, un dégoût permanent pour cette humanité à l'existence contestable depuis des siècles ?

Et que dire de ces anges aux ailes blanches qui, jour après jour, tentent désespérément de les protéger, des les détourner malgré eux d'un chemin de tentations qu'ils empruntent sans avoir besoin d'aide, naturellement porté vers le vice et les défauts qui en font de meilleurs adeptes de Satan que de Dieu, faut-il le souligner ? Non contents de prendre sur eux malgré leur légitime aversion pour l'accouplement, ils engendrent des disciples qu'ils dressent fièrement dans leur bastion, malmènent telles des bêtes de sommes, des coqs de combats, visant pour eux des sommets, mais les guidant inexorablement comme des moutons vers l'abattoir.

Non, personne ne sait mieux que moi que j'observe ces êtres mortels et ces emplumés pas si parfaits qu'ils veulent bien se le laisser croire avec une nausée montante juste derrière l'incurvation de mes lèvres et la douceur de mes yeux clairs. Aux leurs, je passe facilement pour un ange, un être lumineux et envoûtant auprès duquel on peut venir s'épancher et trouver des conseils, une aide bienveillante. Ils me font confiance d'instinct, loin de se douter que l'image que je renvoie est un masque savamment construit pour les duper, les manipuler dans la direction qui me semblera la plus attirante. A moi, pas à Lucifer, Lilith ou aux autres démons. Car envers eux non plus, je n'ai pas de réelles affinités. Je ne suis ni meilleure ni pire et mes objectifs sont semblables aux leurs, mais je préfère les affrontements pervers, les coups vicieux et invisibles à la force brute et le chaos qui frappe rapidement et douloureusement, mais qui ne dure qu'un temps.

Il faut du tact et de l'intelligence, de la ruse et du machiavélisme pour saper de l'intérieur les rangs angéliques. Ruer dans les brancards, faire couler le sang, provoquer de la douleur et prendre la vie sont des moyens basiques et communs que tout démon qui se respecte est capable de mettre en pratique. Copier quelqu'un est à la porter de tout le monde. Copier tout le monde n'est qu'à ma portée et c'est un talent que j'ai peaufiner au fil des années, que je continue de travailler pour toujours mieux le maîtriser. Tantôt ange, tantôt démone, tantôt personne, je me fonds dans chaque camp ou aucun pour donner libre-court à l'expression de mon art de mimétisme, usant de la dissimulation d'aura pour tirer tranquillement mes ficelles pendant qu'ils se tirent dans les pattes dès qu'ils le peuvent. Dans l'ombre, je travaille depuis mon arrivée au bastion angélique pour éroder les fondations de ce dernier, atteindre son coeur et le poignarder d'un coup net et précis qui le mettra à terre et empêchera de se relever non pas un, mais tous les anges ! Me voir confier la direction du Domaine, cet endroit dans lequel ils mettent tant d'espoir afin de sauver les plus démunis, de leur donner un second souffle pour une nouvelle vie, c'est comme donner un paquet d'allumettes à un pyromane en puissance, mais ils n'en saisissent pas encore l'importance, trop contents de se féliciter d'avoir trouvé l'ange parfait pour mener leur projet dans le bon sens et garantir sa prospérité.

J'y consacre du temps et de l'énergie, passionnée par ce projet d'envergure qui me tient à coeur et pour lequel tous les sacrifices sont permis et nécessaires. Je suis confiante quant à l'avenir qui sera le mien, quant à la réussite que je finirai par obtenir. Je n'envisage pas l'échec. Je n'en ai pas encore essuyé et j'ai laissé tout le monde dans l'ignorance pour ne pas risquer d'être trahie, vendue ou pire encore, trouver des alliés qui voudraient mettre leur grain de sel dans l'art et la manière de gagner cette guerre qui nous anime depuis des siècles et se voit imposer une trêve grotesque que chacun s'échine à égratigner dès qu'il en a la possibilité. Pour être heureux, vivons caché. Voilà un proverbe qui me convient à merveille et je me l'approprie sans complexe tout en étant bien visible aux yeux de mes contemporains pourtant.





Physique



Rares sont ceux qui ne me trouveront pas parfaite. Je me suis fondue dans une jolie plante au regard intense qui attire l'attention sur elle sans même avoir besoin de se déhancher ou de revêtir des vêtements aguichants. Même avec un sac poubelle sur le dos, je suis certaine d'avoir assez de charme pour mettre l'eau à la bouche d'un homme. Brune élégante et sensuelle, j'ai une ligne élancée et je n'ai pas besoin de monter sur la pointe des pieds pour vous prendre de haut et vous toiser. Des os légers, des muscles souples, je prends soin d'entretenir ma silhouette en m'adonnant aux entraînements auxquels s'astreignent quotidiennement les anges du bastion The Gates. J'aime être élégante en robe et talons, être confortable en jean et en tennis, être nue comme un ver si le coeur m'en dit. Mes efforts de toilettes ceci dit ne sont fait que pour moi, l'avis des autres m'important assez peu. Je me plais et quand je vois à qui je ne plais pas, je ne le considère pas comme un problème.




Derrière l'écran



Pseudo : Cicci

Vous certifiez avoir 18 ans ou plus : Oui.

Sexe : Féminin.

Fréquence de connexion : 7/7jr ou presque.

Personnage inventé, Scénario ou Poste vacant ? Poste vacant.

Comment avez-vous connu le forum ? Tri DC  Laughing

Un petit mot ? Un vrai coup de coeur pour le caractère et l'histoire du PV. Je ne sais pas qui remercier, mais qu'il soit gratifier ^^





CELSIUS


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Domaine
Mer 15 Nov 2017 - 23:16
Directrice du Domaine
Voir le profil de l'utilisateur




Votre histoire



- Champagne !... Parce qu'aucune grande histoire n'a commencé autour d'un bol de salade. -




J'aimerai vous dire que j'ai oublié cet endroit divin où j'ai vu le jour, ce sentiment qui vous étreint quand vous vous sentez en sécurité, entouré de bonté et d'amour. Le paradis est de ces endroits pour lesquels vous donneriez tout afin d'y retourner, qui vous hante toute votre existence malgré les choix que vous avez pu faire au cours de cette dernière. Peu de démons l'admettrons, même à eux-mêmes. Certains tenteront de vous dire qu'ils ne se souviennent pas ou qu'ils s'y sentaient à l'étroit. Mais à la vérité, je crois qu'aucun démon originel ne peut oublier d'où il vient et qu'il fut un temps lointain où son dos s'ornait de majestueuses ailes blanches. Ce n'est qu'en ayant goûté au paradis qu'on peut le différencier de l'enfer !

Alors qu'est-ce qui peut pousser un ange à retourner sa veste, à prendre les armes contre ses frères et ses sœurs ? L'humanité bien sûr ! Cette engeance dégoûtante que Dieu a eut la mauvaise idée de créer à son tour pour venir égayer ses journées au paradis, qui se sont fourvoyer lamentablement et qui n'ont récolté qu'un maigre punition en étant envoyé sur terre. Terre qu'ils ont peuplé en engendrant comme des lapins, qu'ils ont souillé petit à petit, de siècle en siècle. Et à qui Dieu a-t-il demandé de veiller sur sa progéniture dissonante ? Aux anges ! A nous de les protéger, de souffler à leurs oreilles telle une conscience pour les réconforter, les soutenir ou les guider. Est-ce que ça n'a pas été une perte de temps quand on regarde l'histoire de l'humanité ? Y a-t-il une époque, un siècle au cours duquel ils n'ont pas menacé leurs propres existences ou décimés des territoires en ôtant la vie au plus grand nombre ?

Vous me direz, ça c'était après la grande rébellion de Lucifer et des anges, après la grande bataille qui les a opposé les uns aux autres et qui s'est soldé par la scission en deux camps bien distincts des parties prenantes, par le retrait douloureux des ailes et le rejet total des dissidents en enfer.  Parlons-en quelques secondes. Un endroit pourri et sombre où du jour au lendemain, des anges deviennent des démons, où les rivalités sont exacerbées et où chacun tente de tirer la couverture sur soi, quitte à devoir faire couler le sang pour y parvenir. Pas franchement glorieux, il faut bien le reconnaître, et il fallait savoir faire preuve d'intelligence, de ruse et se montrer vicieuse pour passer entre les coups et en porter sans se faire prendre. On aurait pu faire ça pendant des millénaires, se torcher la gueule à qui mieux mieux entre nous ou la défoncer aux anges qui ne voulaient jamais nous lâcher la grappe dès qu'on mettait un pied dans la monde terrestre.  

Ça n'aurait dérangé personne je crois, mais voilà, un humain à décider de jouer avec des forces qui le dépassait par orgueil ou stupidité, allez savoir ?! A lui tout seul, il a réussi à les invoquer, à faire en sorte qu'elles s'entrechoquent au point de créer une déflagration cosmique sans précédent qui a bien faillit d’annihiler toute forme de vie sur la terre, anges et démons compris ! Je ne sais pas si on peut vraiment décrire ou imaginer l'impression ce que ça fait de voler littéralement en milliers de particules, de se dissoudre instantanément en ayant conscience du phénomène qui vous pulvérise ? Est-ce que je dois attirer votre attention sur le fait que les anges devenus démons que nous sommes avons tenté de mettre en évidence le danger que représentait les hommes ? Le panneau était clignotant, la flèche pointée dans la bonne direction, mais qui est-ce qu'on a jugé mauvais et nuisibles ? A cet instant, si j'avais pu, je crois que j'aurai pu crier un : « ON TE L'AVAIT BIEN DIT! »

Après, c'est glaner un à un chaque morceau de soit et tenter de les raccrocher à nouveau les uns aux autres, échouer et recommencer pendant des heures, des jours, des années jusqu'à ce que le puzzle reforme enfin quelque chose, si on veut enfin. Il me faudra prendre possession d'un corps bien humain pour y parvenir définitivement et si je n'ai pas eu l'idée la première, je n'ai eu aucun complexe à imiter les démons qui ont montré l'exemple pour obtenir une existence bien réelle sur terre.  Ça semblait une bonne idée, un bon moyen de tenir la dragée haute aux anges qui eux aussi avaient fini par se reconstituer et reprenaient place sur l'échiquier géant, mais c'était sans compter sur ces êtres de chairs et de sang qui se détériorent et dépérissent à une vitesse décourageante. Une rumeur court parmi les démons. Certains auraient trouvé le moyen de recouvrer leurs forces et leurs pouvoirs en s'accouplant avec des êtres humains. Ça donne envie de vomir rien que d'y penser, mais la fin justifie les moyens et quand il faut passer à l'acte, il s'agit juste de penser à autre chose et de se laisser faire. J'ai longtemps agi et pensé ainsi, avant de comprendre que cette énergie récupérée n'était pas de la meilleure qualité, qu'il fallait plus que partager du sexe pour créer et donc obtenir cet Élixir si précieux qu'il est capable de vous revigorer en un instant et vous donner la sensation d'être invincible. Les combats qui suivent quand je croise un ange n'ont plus rien à voir avec les précédents. Je profite de ces années pour travailler mon don de mimétisme sur les humains, pour apprendre à contrôler mon aura afin de la rendre indétectable.

J'essuie de nombreux échecs avant de récolter des premières victoires auprès des anges mais aussi des démons. L'idée de berner tout le monde me fascine réellement à partir de cet instant. Pouvoir tromper les anges est déjà un bel objectif, mais pouvoir leurrer les démons également est une perspective terriblement attirante. J'y perds un corps dans l'entraînement que je m'inflige, mais j'en gagne un autre, bien plus féminin et sensuelle que le précédent et auquel je m'attache sincèrement. Dès lors, pour le conserver, le protéger, il devient crucial de parfaire mes pouvoirs. J'y travaille longuement en réfléchissant à toutes les possibilités qui s'offrent à moi quand j'entends dire que Lilith et Lyra regroupent chacun leurs troupes à proximité de la ville d'Augusta dans le Maine. J'en prends la direction moi aussi, curieuse de savoir ce qui se prépare de nouveau. Pourtant, à la croisée des chemins, quand je me tiens au carrefour menant vers Waterville et Sabbatus, il me vient à l'esprit que je n'ai pas envie de jouer le jeu selon les règles, que casser de l'ange encore et encore et toujours de la même façon depuis des siècles n'a jamais donné un résultat concluant, que des petites victoires insipides à vrai dire.

Sur le chemin qui mène à Waterville et The Gates, je me prépare à rencontrer l'archange qui a fondé The Gates, dissimulant mon aura démoniaque aussi profondément qu'il m'est possible de le faire pour qu'elle soit imperceptible ou presque. Lors de la rencontre avec la fondatrice du bastion, alors que je lui rends hommage en quelque sorte et demande la permission de la rejoindre, je sens à son regard que quelque chose la dérange et la trouble, mais j'ai réponse à toutes ses questions et elle ne peut me nier cette aura particulière que dégage chaque être créé par Dieu. Peut-être a-t-elle des réserves, il n'empêche qu'à la fin, elle m'ouvre les portes de son bastion comme à n'importe lequel des anges qui voudrait rejoindre son combat ! Cette victoire là est sans doute la plus importante de mon existence. Duper Lyra, c'est bien mieux que transformer l'eau en vin, fendre une mer en deux ou balayer l'Égypte d'une nuée de sauterelles affamées, non ?!

Me fondre dans les rangs angéliques a demandé un peu plus que de la dissimulation d'aura. Ça m'a demandé de la patience et de la prudence pour ne pas manifester mes désaccords avec eux, pour ne pas réagir vertement quand une réflexion, un préjugé sur les démons ne me heurtait pas de plein fouet en égratignant mon orgueil. Ce n'était pas de tout repos de devoir mordre sur sa chique pour donner le change aux êtres qui m'entouraient, pour ne pas éveiller leurs soupçons et renvoyer l'image d'un ange que j'aurai pu être si je n'avais pas suivi le même chemin que celui qui m'a mené jusqu'à The Gates. Pour parfaire le tableau angélique, j'ai poussé jusqu'à choisir un métier pour venir en aide aux humains, assumant le fait de devoir les écouter et les soutenir par des paroles qui m'acidifiaient parfois la langue tellement c'était répugnant à dire : « Bien sûr que je vais vous aider ! » ( si seulement tu pouvais mourir d'une crise cardiaque à présent ! ), « Nous allons trouver des solutions à votre situation » ( je te suggère de prendre la fenêtre qui se trouve juste derrière moi. Ne regarde pas en bas, ce sera plus rapide ! ).

L'avantage de ce travail et de ces nombreux contacts, c'est d'avoir pu comprendre que mon don de mimétisme pouvait encore évoluer, que mieux connaître les originaux me permettait de mieux les interpréter. Je m'étais souvent contenter du physique et du son de la voix, mais en m'accaparant leur mode de pensée, leurs expressions, leurs tics et tout ce qui les rendaient si uniques, je pouvais les imiter avec beaucoup plus de facilités et donner le change même à ceux qui les connaissaient le mieux au monde.  Des années de dur labeur et d'abnégation pour devenir un ange digne de ce nom aux yeux des autres. Pour combattre la frustration, je sortais du bastion, m'éloignais de Waterville, de Sabbatus et d'Augusta, trouvant à Portland une population plus vaste où me distraire quelques heures, lâcher la bride à mon côté démoniaque en aidant un homme à tromper sa femme, en poussant une femme à remettre à sa place le connard qui lui servait de mari et qui avait la main un peu trop lourde. On s'amuse comme on peut et très sincèrement, les anges ne savent pas s'amuser. Ils sont rigides, englués dans leurs tutelles et font une fixette sur les démons au lieu de tenter de profiter un peu de la vie alors qu'ils ont bien failli n'en avoir plus aucune il n'y a pas si longtemps que ça. Affligeant !

Après quelques années de combats entre les anges et les démons, une trêve venait mettre un frein aux ardeurs des deux camps. Érigée par Dieu et Lucifer en personne, il était difficile de ne pas l'appliquer, mais pas difficile de l'égratigner un peu de temps en temps pour ceux qui ne supportaient vraiment pas d'être aussi proches et impuissants. Je me suis laissée tentée plusieurs fois, histoire de m'assurer que sur les démons aussi, mon pouvoir de dissimulation fonctionnait. Humaine pour certains, ange pour d'autres, aucun n'était assez futé pour se douter de ma réelle appartenance. Avec plus d'audace et d'orgueil, j'aurai pu aller trouver Lucifer pour me vanter et lui faire remarquer que c'est à moi qu'il aurait du confier le bastion démoniaque. Mais cela impliquait de l'ambition et une envie de pouvoir suprême que je n'ai pas, pas plus que celle de diriger une troupe de démons aux orgueils démesurés et aux instincts réfractaires. J'aurai pu proposer mes services à Lilith, mais la démone n'a jamais été particulièrement charmante. Et puis surtout, pourquoi est-ce que je me serai compliqué l'existence en y impliquant des démons ? Les anges ne se doutaient de rien. Cela aurait été le meilleur moyen de leur mettre la puce à l'oreille, de songer à un traître dans leurs rangs et de se mettre à le chercher.

Conserver ma tranquillité d'action en valait vraiment la peine. J'ai gagné la confiance des anges, celles de leurs précieux disciples qu'ils forment aux combats, chez qui ils cherchent à limer les défauts, à poncer les aspérités pour les rendre aussi lisses qu'ils le souhaitent. Tant et si bien qu'un matin, Anthéa qui venait me confier la direction du Domaine, me remettant entre les mains les clés de l'établissement si cher à leurs coeurs en considérant que j'étais  l'ange de la situation,  le mieux habilité à en prendre soin, à le faire prospérer et gagner ses lettres de noblesse. Je commençais par refuser, angélisme oblige, avant de finir par y réfléchir trente secondes et accepter l'honneur qui m'était fait, promettant de tout faire pour être à la hauteur de ce rôle et que personne n'ait à le regretter.

En découvrant l'endroit, j'ai considère que c'est une aubaine pour moi de pouvoir le diriger, si j'excluais mon aversion naturelle pour les êtres humains enfin. Le Domaine était propice aux expériences mimétiques, assez loin du bastion pour ne pas devoir être sur mes gardes en permanence, mais je savais que toute séduisante soit l'idée, je resterai prudente pour ne pas être confondue bêtement. Les premiers humains ne tardaient pas à arriver, soient comme patients, soient comme membre du personnel. Certains anges se proposaient également d'aider, ayant des dons pour soigner, soulager les maux de l'âme également. Les débuts étaient frileux, mais peu à peu, chacun trouvait sa place et ses aises au sein de l'établissement.

Et maintenant me demanderez-vous ? C'est là que ça va devenir intéressant. La pomme a été creusée, le ver s'est installé. Il ne reste plus qu'à le pourrir de l'intérieur pour lui faire perdre ses jolies couleurs, pour détruire pierre par pierre tout ce que Lyra et Anthéa, leurs anges et leurs disciples ont construit au fil du temps. Il suffit d'un fruit perverti pour que le panier tout entier se défraîchisse. Il faut juste trouver le bon et faire preuve de patience. J'ai tout mon temps, rien ne me presse.


CELSIUS


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alpha de la Meute
Mer 15 Nov 2017 - 23:18
Alpha de la Meute
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur le forum ^-^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Domaine
Mer 15 Nov 2017 - 23:26
Directrice du Domaine
Voir le profil de l'utilisateur
Merci Luna Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeu 16 Nov 2017 - 1:56
Poupée de chair
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue piquante et troublante démone qui peut cacher ses grandes dents de louve sous la peau d'une douce brebis.
Bon courage pour la suite de ta fiche^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeu 16 Nov 2017 - 8:14
Abandonné
Voir le profil de l'utilisateur
Oh...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeu 16 Nov 2017 - 8:34
Particularité(s) : Corps recouvert de tatouages
Directrice du Dante's
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, bienvenue à toi ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeu 16 Nov 2017 - 8:37
Sorcière
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue avec ce nouveau personnage ! Au plaisir de te lire Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeu 16 Nov 2017 - 15:27
Ange
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Domaine
Jeu 16 Nov 2017 - 18:12
Directrice du Domaine
Voir le profil de l'utilisateur
Merci à tous pour cet accueil Smile

Jade, moi aussi je t'aimeuh !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Poupée de chair
Jeu 16 Nov 2017 - 19:37
Poupée de chair
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue et bon courage pour le reste de ta fiche Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeu 16 Nov 2017 - 20:41
Particularité(s) : Tatouage en forme de soleil sur l'épaule gauche
En formation
Voir le profil de l'utilisateur
Hey ! Rebienvenue ! Bonne chance pour la suite de ta fiche. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Domaine
Sam 18 Nov 2017 - 13:25
Directrice du Domaine
Voir le profil de l'utilisateur
Merci mesdemoiselles Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sam 18 Nov 2017 - 13:48
Garde-forestier
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue ♥️ Déjà rien que le début de ta fiche ça roxe!!! Enfin re bienvenue si c'est un TC. J'aime ta façon d'écrire!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Domaine
Sam 18 Nov 2017 - 16:19
Directrice du Domaine
Voir le profil de l'utilisateur
Merci Tessa Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mi-ange mi-démon
Dim 19 Nov 2017 - 11:48
Mi-ange mi-démon
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Savannah !

Rien à redire par rapport à cette fiche. Sur la forme, quelques petites fautes d'inattention comme « J'aimerai », premier mot de la première ligne, sans plus.

Sur le fond, ta fiche est totalement raccord avec l'univers de Divine et comme toujours, c'est un bonheur de te lire. Tu es exhaustive, chaque moment clef de l'existence de ton personnage, ses motivations et surtout sa psychologie nous sont expliqués afin que nous saisissions mieux les enjeux d'une démone aussi atypique.

Merci d'être restée extrêmement fidèle au PV ainsi qu'aux critères auxquels j'attachais de l'importance. Je t'ouvre une nouvelle fois les portes de Divine et espère que tu prendras énormément de plaisir avec Savannah ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Domaine
Dim 19 Nov 2017 - 12:29
Directrice du Domaine
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Lucifer,

Je n'aime pas le conditionnel Laughing Avec les si, on refait le monde Razz
Merci beaucoup pour les commentaires et pour la validation Very Happy Je vais me faire plaisir, compte sur moi cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Temptation :: Succomber :: Présentations :: Fiches validées :: Le Pacte :: Démons-