Nous devons notre nouveau et magnifique design à Carmina Box des Chroniques d'Ambrosia,
un grand merci à elle ainsi qu'à la petite souris !
Nous procédons actuellement à un recensement qui s'étale jusque fin mai. N'oubliez pas de vous manifester
si vous souhaitez poursuivre l'aventure à nos côtés !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 :: Genèse :: De vous à nous :: Participer :: Questions

questions à propos du contrôle des pulsions animales

avatar
Luna Knut
Alpha de la Meute
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Américaine
Âge : 27
Lieu de résidence : Waterville
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
MessageSujet: questions à propos du contrôle des pulsions animales Mar 12 Déc 2017 - 20:46
Bonsoir à tous !
Je voulais vous demander quelque chose à propos de ce qui m'a été dit la dernière fois parce que je ne suis pas sûre de comprendre alors je préfère demander et avoir de plus amples explications. Lulu m'a dit "une fois transformé en loup-garou, l'humain, sauf cas exceptionnel, est submergé par la bête qui prend presque entièrement le pas sur toute capacité humaine à réfléchir", sauf que ce que je n'ai pas compris c'est que dans la description pour la Meute il est écrit "Elle voulait trouver le premier homme à avoir partagé l'esprit du loup dans l'espoir de comprendre la malédiction et pourquoi pas, s'en affranchir."
Peut être que c'est moi qui comprend de travers mais du coup je pensais comprendre que les Lycans de la Meute arrivaient tout de même à contrôler leurs pulsations animales, ai-je mal compris du coup ?
Merci d'avance de vos réponses ! ^-^


I'm a white wolf and i'm so fucking hot !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Hongroise et américaine
Âge : 33 ans
Lieu de résidence : Augusta
Orientation sexuelle : Hétéro
Créateur : Scénario dispo : Neal Carpenter
MessageSujet: Re: questions à propos du contrôle des pulsions animales Mer 13 Déc 2017 - 23:43
Bonsoir,

Pour moi, un lycan a des instincts primaires, animaux, qu'il a du mal à réfréner et qui, sous le coup d'une émotion forte ou violente, se laisse submerger par ces derniers. Quand il se transforme, sa perception s'en modifie, comme l'usage de ses sens et sa capacité à raisonner. Sa part d'humanité est refoulée aux confins de son cerveau et sa part animal prendre le dessus automatiquement.

Je sais que la lycanthropie est une malédiction et qu'elle induit des conséquences désagréables pour celui qui en est victime, mais je pense que, humain, il n'est pas impossible de chercher le moyen de contrôler ses instincts, de vouloir se défaire de son animalité. Plus le lycan sera vieux (âgé comme lycan s'entend), plus il aura sans doute de maîtrise sur lui après transformation. J'imagine que ceci peut expliquer pourquoi dans la Meute ou le Clan, les lycans ont un meilleur contrôle d'eux-mêmes. Ils y réfléchissent quand, on peut l'imaginer, la Horde se soucie peu de passer pour des bêtes et doivent regretter plus qu'autre chose de ne pouvoir se transformer qu'aux pleines lunes.

Je crois aussi que personne n'est tout blanc ou tout noir, qu'on ne doit pas imaginer qu'un lycan a tellement travaillé sur lui-même qu'il est capable de se dominer totalement, même au sein de la Meute ou du Clan. Instinctivement, il pensera et réagira comme l'animal qu'il est en tout premier lieu. Peut-être qu'une odeur, un bruit, un visage pourra émerger pour le faire hésiter voire tourner les talons ou se calmer un peu, mais c'est relatif toutefois. Hormis peut-être l'influence qu'à l'Alpha sur les autres lycans de sa meute, son clan (?)

Si je prends le cas de Caleigh, elle a beaucoup travaillé pour conserver une vie la plus normale possible, pouvoir étudier et ensuite pratiquer la médecine. Mais à la moindre contrariété, elle peut manifester des réactions violentes même sous forme humaine. Je dirais qu'on peut comparer ça à une poussée d'adrénaline, quand le cerveau se met en berne et que l'instinct prend le relais.

Bon après, je suis peut-être totalement à côté de la plaque, mais je me réfère à cet article sur le sujet parce que ça me semble assez cohérent quand on est pas en proie à la pleine lune, en tout cas pour certains points : http://www.donnetoiunechance.org/gestion_d_une_pouss__e_d_adr__naline__col__re_.pdf

L'idée générale (du moins est-ce ainsi que je le comprends personnellement), c'est qu'un Lycan n'est pas monsieur et madame tout le monde, que sa malédiction a des répercussions sur sa personnalité, sur sa physionomie, sur son attitude envers autrui, même sous sa forme humaine. Même si ce n'est qu'une fraction de secondes, il y a moyen de "péter un câble" et de lâcher le monstre sans s'en rendre compte. Toi qui est professeur, imagine que tes élèves t'en fassent voir de toutes les couleurs, des vertes et des pas mûres toute une matinée. Un humain normal hausserait le ton probablement. Toi aussi sans doute, mais ça s'accompagnerait probablement d'une ou plusieurs autres réactions qui pourraient dégénérer. On peut supposer que tu as trouvé un moyen de les repousser avant d'en arriver à massacrer ta classe.

Voilà mon avis. Je ne sais pas si ça t'aide. Probablement suis-je moi aussi hors compréhension et qu'on me le fera remarquer si besoin, mais plus tu auras de réponses/opinions, mieux tu pourras cerner le point qui te chiffonne Wink


On the ragged edge of the world I'll roam and the home of the wolf shall be my home
avatar
Lucifer
Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur
Fonction : Démon de la séduction
Âge : Né lors de la création du Paradis
Lieu de résidence : L'Enfer
MessageSujet: Re: questions à propos du contrôle des pulsions animales Ven 15 Déc 2017 - 11:36
Bonjour Luna,

Je suis d'accord avec tout ce qu'a écrit Caleigh car dans le cadre d'une malédiction, ce n'est que du bon sens.

L'essentiel pour moi était de distinguer la Meute du Clan, etc. Il y a, bien-sûr, des généralités inhérentes à tous les lycans :

@Lucifer a écrit:
Une fois transformé en loup-garou, l'humain, sauf cas exceptionnel, est submergé par la bête qui prend presque entièrement le pas sur toute capacité humaine à réfléchir.

Pour ce que tu as relevé concernant la Meute dans le cas présent :

@Lucifer a écrit:
Elle (la Meute) voulait trouver le premier homme à avoir partagé l'esprit du loup dans l'espoir de comprendre la malédiction et pourquoi pas, s'en affranchir.

Luna a écrit:
Je pensais comprendre que les Lycans de la Meute arrivaient tout de même à contrôler leurs pulsations animales.


Ce que j'ai voulu dire dans ce passage, c'est que la Meute est certainement le groupe parmi les lycans qui a peut-être le plus conscience que leur condition est une malédiction et à vouloir y remédier. « Partager l'esprit du loup » est un euphémisme pour dire qu'ils se transforment et sont habités par un monstre. C'est un peu comme cela que les Amérindiens expliqueraient la chose. Cependant, la Meute souffre des mêmes problèmes que tous les loups-garous. La seule différence, c'est qu'elle pense entrevoir un moyen de remédier à la malédiction : trouver le premier loup(-garou) et comprendre pour agir.

Tout lycan, peu importe le groupe, est obligatoirement submergé par sa part animale quand il se transforme. Un peu comme nous lorsqu'une situation nous énerve ou nous contrarie au point que nous en perdons le contrôle et cédons à la colère. Tout comme le loup influe sur le comportement général de l'humain (exemple, Caleigh croise un beau mâle humain, elle va avoir du mal à ne pas le violer), bien-sûr, la personnalité humaine intervient dans le caractère du loup-garou. Exemple, un membre de la Meute s'arrêtera toujours avant le pire s'il traque un humain, par jeu ou autre. Il rebroussera chemin avant de lui faire du mal.

Il ne faut pas s'imaginer que la part humaine reste et contrôle. Le loup est aux commandes dès la transformation. Pour autant, le lycan n'est pas dénué d'intelligence, bien au contraire, mais tout est tourné vers la prédation, la chasse, les stratégies pour traquer, échapper à une traque. On peut même dire que le lycan est, à sa manière redoutablement intelligent. Il peut se montrer patient, épier une proie tapi dans l'ombre, silencieux, revenir la nuit suivante, continuer d'observer, élaborer un plan minutieux et retors selon les difficultés pour parvenir à ses fins. Mais il n'est pas doué de parole, ne décide pas de redevenir humain (sauf pour les plus avancés), ne va pas se montrer amical et curieux envers un humain ou un animal au point d'essayer d'établir une forme de dialogue.

Les membres de la Meute ne contrôlent pas spécifiquement leurs pulsions mais on leur enseigne le plus tôt possible à ne pas franchir la ligne rouge : tuer un innocent, s'en nourrir, même simplement le blesser. C'est ce qui fera qu'un lycan de la Meute peut traquer un humain, lui faire peur puis renoncer au dernier moment. La traque aura été symbolique, un jeu, un simulacre, à la rigueur, une sorte de moyen d'échanger avec l'humain mais à aucun moment une véritable prédation avec l'intention de donner la mort. Naturellement, aux yeux de la Horde, ce comportement est une véritable hérésie.

Je pense que la Horde est le groupe qui maîtrise le mieux et que ce sont les plus dangereux. C'est ironique. Mais ils acceptent si bien leur part bestiale, n'y font pas obstacle, que le lien entre l'homme et la bête s'en trouve renforcé. Le secret, c'est de véritablement d'accepter la bête pour mieux l'apprivoiser. Un lycan qui va à tout prix rechercher à freiner ou retarder ses transformations va en payer le prix fort quand la bête fera son apparition. Cela risque de créer de graves problèmes de dissociations de la personnalité, de troubles psychiques, la bête, dominatrice, va entamer un combat intérieur pour prendre le contrôle ce qui peut avoir des répercussions désastreuses. Les membres de la Horde ne se refusent rien, en quelque sorte, ils sont en parfaite harmonie avec leur bête mais pour le pire et en ce qui concerne de commettre toutes les exactions.

Chez tous les autres groupes, la volonté de contrôle peut amener à des problèmes. Un lycan peut, par exemple, lutter de toutes ses forces contre la transformation, il peut contenir et empêcher la bête d'arriver, au prix d'un effort considérable. Mais à la moindre contrariété ? Ou si le lycan se blesse malencontreusement, ou s'il se voit éconduit, humilié ? Si la bête comprend qu'on l'empêche de sortir, à la prochaine transformation elle abusera de sa liberté et fera tout pour retarder le processus de retour à la forme humaine.
avatar
Luna Knut
Alpha de la Meute
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Américaine
Âge : 27
Lieu de résidence : Waterville
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: questions à propos du contrôle des pulsions animales Ven 15 Déc 2017 - 18:22
Merci déjà pour vos réponses ! ^-^ Je pense comprendre les aspects qui m échappaient auparavant donc je vais désormais faire attention à respecter cela ( sinon vous m'enfermerez à Pandémonium pour me punir ) j'avais juste une dernière question du coup : étant Alpha, j'ai mes 2 formes. Je sais que pour la forme Lycante, la bête répond à des pulsions style peur ou traque et c'est ce genre d'émotion avec la colère par ex qui la déclenche. Du coup, je voulais vous demander s'il en était de même pour la forme lupine ou si celle ci offrait plus de "libertés" comme un choix sur la transformation ? La bête serait quand même la mais ce ne serait pas forcément une émotion qui aurait enclenché le processus de transformation ? Merci d'avance ! J'aimerai éviter de faire des bêtises à l'avenir x)


I'm a white wolf and i'm so fucking hot !
avatar
Jake Hart
Pasteur
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Américain
Âge : 38 ans
Lieu de résidence : Augusta
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
MessageSujet: Re: questions à propos du contrôle des pulsions animales Sam 16 Déc 2017 - 20:15
Hello Luna,

Pour ce qui concerne la forme lupine, tu as carte blanche, tu gères comme tu l'entends car tu as eu la gentillesse de prendre la place d'alpha de la Meute donc il est normal que tu puisses t'amuser comme tu l'entends. La forme lupine, c'est vraiment le truc qui n'appartient qu'à toi, c'est ton idée, fais-toi plaisir ! Wink
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: questions à propos du contrôle des pulsions animales

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Divine Temptation :: Genèse :: De vous à nous :: Participer :: Questions-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: