AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Divine change progressivement de design. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

Eilieleen Håkansson

 :: Incarnation :: Présentations :: Fiches validées :: Le Pacte :: Démons Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lucifer
Fondateur
avatar

Fonction : Démon de la séduction
Âge : Né lors de la création du Paradis
Lieu de résidence : L'Enfer
Mar 11 Oct 2016 - 10:46
 





Eilieleen Håkansson




- “Souvent le désespoir a gagné des batailles. ” - (Voltaire)



Médecin au Pénitencier de Sabattus





Identité




Nom démoniaque : Nessaya.

Âge physique apparent : 24ans.

Date de naissance : /

Nationalité : Suédoise.

Tutelle : Démone du désespoir.

Fonction / Métier : Médecin au pénitencier de Sabattus.

Orientation sexuelle: Bisexuelle.

Particularité : Possède une mémoire eidétique.

Avatar : Cara Delevingne.



Qualités et défauts



Consciencieuse.

Patiente.

Ordonnée.


Perverse.

Manipulatrice.

Colérique.




Votre tutelle


N’avez-vous jamais éprouvé cette perte de toute espérance, ressentit cet abattement total alors que vous venez de cesser d’espérer à tout jamais ? N’avez-vous jamais été victime de cette détresse, désespérance si profonde, que tout votre esprit en devient dépendant, ne cesse de combattre cette émotion néfaste qui vous envahit, vous tire vers le bas, vers l’obscurité, le vide et vous coupe de la lumière ?

Je suis à l’origine de tout ceci. Ce maux, maladie a un nom : le désespoir.

Que soit un sentiment, une émotion que vous éprouviez, ou bien qu’il provienne d’une personne, qui vous cause un grand chagrin au quotidien, à tel point que vous ne parvenez plus à imaginer un autre monde, un autre quotidien qui serait pourtant plus radieux, je suis la démone à l’origine de tout ceci. Que vous soyez une mère de famille aux prises avec un adolescent rebelle, violent, ou bien épouse d’un mari alcoolique, flambeur ou peut-être une femme esseulée, repoussée et rejetée, alors, sachez que je vous accompagne dans votre quotidien. Je vous maintiens entre mes griffes dans cet état de torpeur, qui vous empêche de retrouver votre joie de vivre, votre combattivité. Je suis celle qui vous emprisonne avec ces liens de l’inaction, du laisser-aller, de la dépression. Vous n’avez plus d’énergie, vous semblez ne plus vouloir combattre, avancer, vous n’espérez plus rien de la vie. Et plus vous plongez, plus je me nourris de votre détresse, m’en régale, me renforce. Je jouis de vous voir vous lever jour après jour, sans rien espérer, en vivant votre enfer quotidien.

Et quand un désespéré, peu importe sa situation, qu’il soit coincé dans une voiture accidenté et attendant du secours, qu’il soit pêcheur perdu en pleine tempête, s’il vient à appeler à l’aide par désespoir, qu’il prie peu importe la créature qui entendra son appel, sachez que je répondrais présente. Pour vous enfoncer un peu plus dans ce désespoir qui est un poison bien plus pernicieux que la colère. Vous pensez que je suis diabolique de m’en prendre aux plus faibles ? Tâchez de réfléchir à qui vous adressez vos prières la prochaine fois.



Premier pouvoir


Guérison : Qui vous a dit que seul Dieu ou les Anges pouvaient guérir ? Si vous le croyez, alors vous êtes encore plus débiles que ce que je ne le pensais. Je peux vous guérir, instantanément, sans séquelles, peu importe la gravité de vos blessures : cancer, plaie, fracture, hémorragie, maladies diverses et variées. Il me suffit d’apposer mes mains sur vous, tout simplement, de me concentrer.

Cependant rien n’est jamais gratuit avec une démone. Ça, vous devriez le savoir. Pour votre Salut. Si je viens à vous soigner, pour la moindre égratignure, alors sachez dès à présent que cela commencera à créer une dépendance chez vous, à mon pouvoir, à ma présence. Comme un drogué en manque de sa dose quotidienne. Les premiers effets seront anodins. Vous penserez à moi, rêverez de moi parfois, vous éprouverez l’envie de venir me voir, de me croiser. Bien sûr, ces effets se dissiperont plus ou moins rapidement, selon votre exposition à mon pouvoir. Mais si vous venez à en abuser, sachez que plus je vous soignerai, plus je me nourrirais de votre force vitale et plus vous plongerez dans un état dépressif, de désespoir et par extension, plus vous aurez tendance à venir me consulter puisque vous serez dépendant à mon pouvoir. Vous comprenez le cercle vicieux, sans fin que j’instaure ainsi ?

À très vite donc dans mon cabinet.








Deuxième pouvoir



Aucun pour le moment.




Caractère



Que dire de moi si vous veniez à interroger mes patients par exemple ? Oublions cette idée, elle est bien mauvaise. Laissez-moi vous parler de moi, moi-même. Déjà, je pense pouvoir vous dire que je suis une femme patiente, plutôt minutieuse, assidue. J’aime le travail bien fait et je suis capable d’attendre le temps nécessaire pour y parvenir. Je ne suis pas du genre à m’emporter, me précipiter inutilement en fait. Attentive et observatrice, je peux passer de longs moments à surveiller quelqu’un, sans dire mot. J’aime en fait pratiquer cette activité. On peut en apprendre énormément sur quelqu’un rien qu’en le fixant, le détaillant du regard. D’ailleurs, je crois également pouvoir vous dire que souvent, l’on dit que mon regard peut impressionner. Il est franc et sincère. Je dois également vous prévenir d’un trait de mon caractère important : je suis colérique. Autant je peux être calme, tempérée, douce, autant je peux soudainement devenir une furie, incapable de contrôler mon élan de colère et tout détruire autour de moi. Avec aucune garantie que tout ceci me calmera. Alors vous voilà prévenu. Côté plus intime, je suis une démone perverse, insatiable au niveau sexuel. Logique me direz-vous pour une démone. En définitif, je parais sage, timide en apparence, presque angélique. Mais en réalité, vous découvrirez assez vite que je suis une vile manipulatrice, colérique, perverse et cruelle. Je n’éprouve aucune pitié, aucun remords. Jamais.





Physique



Cette silhouette de déesse qu’il vous est permis d’observer, de contempler en cet instant, c’est moi, rien que moi. Pas mal hein ? Une démone se doit d’être désirable, de susciter l’envie, le désir, d’attirer à elle les regards, mais aussi de rendre jalouses les autres femmes. Parce que je suis une démone et que je me régale de tout ceci.

Approchez, n’ayez pas peur, venez m’observer de plus près. Déjà, commençons par mon visage. Dessiné par des traits fins, j’ai un visage d’ange. Plutôt drôle non pour une démone ? De magnifiques yeux bleus, très expressifs, un nez coquet, des lèvres sensuelles qui sont à elles seules, une invitation silencieuse et délicieuse à bien des plaisirs, nombreux et variés. Ma silhouette est gracieuse, élégante. Je pourrais sans nul doute être mannequin si je le désirais. Ma poitrine est harmonieuse, mes seins sont fermes, en forme de poire, avec de jolies auréoles d’un rose parfait. Mon ventre est plat, sexy, mes hanches envoûtantes Mes fesses elles sont fermes et douces. Ma démarche est assurée, électrisante, sexy et désirables. Tout chez moi semble avoir été pensé pour séduire, charmer, envoûter. Mes jambes sont fines et longues, je porte souvent des talons pour les mettre en valeur, ainsi que des jupes. Et si vous vous demandiez ce qui se cache dessous, alors je peux vous dire que j’entretiens toujours soigneusement mon pubis comme tout le reste de mon corps, que selon mon humeur, je suis toute lisse ou laisse une petite toison finement taillée. Et j’adore y sentir une petite langue agile s’y glisser. Avis aux amateurs et amatrices !





Derrière l'écran



Pseudo : /

Vous certifiez avoir 18 ans ou plus : Je confirme oui.

Sexe : Féminin.

Fréquence de connexion : Régulièrement.

Personnage inventé, Scénario ou Poste vacant ? Personnage inventé.

Comment avez-vous connu le forum ? Partenariat.

Un petit mot ? Hâte de vous rejoindre.





MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas
Lucifer
Fondateur
avatar

Fonction : Démon de la séduction
Âge : Né lors de la création du Paradis
Lieu de résidence : L'Enfer
Mar 11 Oct 2016 - 10:47
 




Votre histoire



- "L'âme ne se rend pas au désespoir sans avoir épuisé toutes les illusions." -






Il y eu un avant et un après. Un commencement tout comme il y aura une fin. De l’issue dépendra votre salut ou votre damnation.

Une prophétie annoncée et révélée à une jeune femme, qui n’était à cette époque pas croyante comme elle aurait dû l’être. Une jeune femme de 24 années, pleine de vie, d’une grande beauté, prédestinée à une vie de rêve, au côté d’un mari aimant, riche propriétaire foncier en un lointain pays nordique. Pour elle, ce n’était qu’un rêve, un cauchemar, en proie à ce qu’on appellerait plus tard, dans le monde de la parapsychologie des terreurs nocturnes. Pourtant, à des milliers de kilomètres de là, aux Etats-Unis, en plein état du Maine, un terrible drame était en train de se produire. Un évènement cataclysmique qui changerait la face du monde pour toujours. Le grand changement était en marche.

L’explosion qui suivit ce rituel obscur et démoniaque termina de me consumer entièrement. Moi, Nessaya, démone du désespoir, membre de la 33ème Horde Démoniaque. Comme bon nombres de mes frères et sœur d’ailleurs. Ce jour-là, nous ne le savions pas encore mais quelque chose d’important, de capital pour l’avenir de l’humanité venait de se produire. En surface, au plus profond d’une immense forêt du Comté du Maine, un homme, adepte et détenteur d’arts obscurs, oubliés depuis des centaines d’années. Pourquoi, comment, pour faire quoi ? Je n’ai pas les réponses à ces questions et honnêtement, je m’en fiche. Ce que je sais, c’est que soudainement, je fus désintégrée, tout simplement. En une fraction de seconde, celle que j’étais depuis des millénaires n’était plus. Et dans ce malheur, je ne fus pas la seule à être entrainée dans ce déluge.

Vous savez peut-être comme le temps n’a que peu voir pas du tout d’influence sur les démons ? Aussi, je ne saurais vous dire clairement combien de temps je suis restée dans cet état immatériel. Il me fallut énormément de concentration, de volonté pour parvenir à me sortir de cet enfer. Car oui, même pour moi, démone de nature, ce fut un enfer à combattre, affronter. Déstructurée, désatomisée même. Et puis il y eut le salut, même pour moi. Un effort incroyable, infernal et bientôt, je retrouvais progressivement ma forme initiale. Bien loin de cette ouverture, ce trou noir inter-dimensionnel qui avait tout aspiré pour tout recraché, explosé ensuite. J’étais toujours moi, mais sur Terre. Plus de contraintes, juste ma présence sur cette Terre protégée. Encore une fois, je ne puis vous dire le délai qui me fut nécessaire mais je parvins à retrouver mon essence vitale et je jetais mon dévolu sur cette sublime jeune femme, promise à un homme écœurant au plus profond de lui-même. Désespérée de devoir se marier à cet homme qu’elle n’aimait pas, vivre une vie dont elle ne voulait pas, elle n’attendait qu’un miracle pour relever la tête. Et dans son malheur, alors qu’elle se mit à la prière chaque soir en se couchant, c’est belle et bien moi qui répondis la première à son appel au secours.

Je pris possession d’elle, avec violence, fougue et il me fut difficile de m’habituer à ce corps. L’épreuve que je venais d’endurer était déjà terrible en soit. Mais tout ceci avait un but. Tout ceci avait une raison. Car Lucifer tout comme Dieu, ne font jamais rien par hasard. Ça, c’est une certitude immuable. Le plus dur en réalité pour moi fut de me retrouver sur Terre, parmi ces chiens, ces sous-créatures pleurnicheuses, qui ne cessent de se plaindre sans cesse, si faibles, si manipulables. C’est ce monde qui est mon Enfer à moi. J’ai vécu plusieurs années dans ce que vous appelez Royaume de Suède. J’y ai fait des études, je suis devenue l’épouse que je devais être et j’ai commencé à corrompre cette famille, ainsi que ma belle-famille, mon époux, ses collègues, entrainant tout ce beau monde vers les abîmes de la dépravation, du pêché. Et puis mon mari mourut et je fus libérée de cette contrainte. Bien sûr, je découvris pendant ce temps que je n’étais pas la seule démone à avoir vécu ce drame survenu au fin fond du Maine et grâce à d’autres contacts, j’appris à user de l’Élixir pour me développer, me renforcer, m’améliorer. Ce fut diplômer en médecine, une discipline qui m’a toujours intéressé, parfaitement en rapport avec mon domaine de prédilection : le désespoir. Soigner les dépressifs est un véritable loisir, bonheur pour moi. Je peux œuvrer et mettre en pratique toute l’étendue de mon art avec eux, envoyant de nombreuses âmes en Enfer grâce à mon don, mon influence.

Bien sûr, il me fallut bientôt retourner aux États-Unis, proche de cette source qui me mit au monde, sur Terre. Car c’était là-bas que résidait Lucifer, notre chef à tous. Et son projet semblait déjà établi quand j’arrivais enfin à ses côtés. Naturellement, je m’offrais grâce à Lilith, un poste au sein de Pandemonium, comme médecin de la prison. Un rôle taillé sur mesure pour moi. Le plan de Lucifer semblait plutôt simple. Encore nous fallait-il affronter les Anges, les créatures de l’autre camps. Et pour ça, je suis très douée, j’adore la violence, la souffrance. Mon objectif actuel est d’œuvre au sein de Pandemonium, d’évoluer suffisamment pour me tailler une part du gâteau. Parce que c’est ainsi que nous fonctionnons nous autres Démons. Et pour cela, il me faut un esclave ou une. Que je puisse pervertir, avoir sous la main une réserve d’Élixir. Ainsi, je pourrais gagner en puissance et grimper les échelons au sein de notre hiérarchie.
.


MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Temptation :: Incarnation :: Présentations :: Fiches validées :: Le Pacte :: Démons-
Sauter vers: