Nous devons notre nouveau et magnifique design à Carmina Box des Chroniques d'Ambrosia,
un grand merci à elle ainsi qu'à la petite souris !
Nous procédons actuellement à un recensement qui s'étale jusque fin mai. N'oubliez pas de vous manifester
si vous souhaitez poursuivre l'aventure à nos côtés !

 :: Genèse :: Présentations :: Fiches validées :: Neutres :: Sorciers

Andréa Black

avatar
Andréa Black
Pyromancienne
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Hongroise
Âge : 25 ans
Lieu de résidence : Augusta
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Magie pratiquée : Pyromancie
MessageSujet: Andréa Black Lun 1 Mai 2017 - 4:03

   
   

   

   
   
Andréa Black



   
- Lick my feet or burn ! -



   
Magie noir - Pyromancie





   
Identité

   

Âge apparent : 24 ans

   • Date de naissance : 4 Avril 1992

   • Nationalité : Américaine & Hongroise

   • Situation familiale : Célibataire

   • Profession : Vendeuse dans un sex-shop & Tatoueuse

   • Orientation sexuelle: Bisexuel

   • Particularité(s) : ○ A toujours un sex-toy dans son sac à main. ○ N'aime pas beaucoup les animaux de compagnie et n'en a jamais eu. ○ Porte des lunettes pour soulager ses yeux quand elle lit trop longtemps. ○ Andréa est fétichiste des pieds des femmes et des talons aiguilles ainsi que tout ce qui se rapporte à la lingerie et aux jouets ainsi qu'accessoire qui pourrait servir à des relations sexuelles. ○ A déjà couché avec un homme et une femme en même temps. ○ Dans le sexe rien ne lui fait peur surtout pas le BDSM et le hard ○ Porte pratiquement que des talons aiguilles. ○ Elle prend toujours énormément de temps à prendre soin d'elle. ○ A le vertige très facilement ce qui peut la paralyser complètement. ○ Déteste parler de sa famille et ne possède que très peu d'amis, la plupart étant des plans cul pour assouvir ses fantasmes. ○ Prend du plaisir à faire souffrir.
   • Avatar : Barbara Palvin



   
Qualités

   


• Intelligente. • Maline. • Créative.
• Séductrice. • Observatrice • Surprenante.
• Organisée. • Élégante • Cultivée.

   



   
Défauts

   


• Colérique • Paresseuse • Très vulgaire
• Dépensière • Orgueilleuse • Perverse
• Sadique • Insensible • Salope

   





   




   
Magie Pratiquée

   


Magie élémentaire : Andréa maitrise le feu comme une seconde nature. Elle peut faire apparaitre des flammes autour d'elle et sur chaque partie de son corps, elle peut former des boules de feu ou même faire brûler ce qu'elle toucher simplement par contact. Avec le temps et l'expérience, Andréa peut décider de ce qui brûle ou non et elle a apprit à étendre son pouvoir sur plusieurs mètres autour d'elle. Éteindre les flammes ou même y résister et s'y baigner sans craindre pour ses vêtements est devenu une chose simple pour elle. Mais ne la mettez surtout pas en colère, ses flammes deviennent alors bleu et bien plus incontrôlables, même pour elle.

Andréa porte néanmoins en secret qu'elle n'a jamais révélé. Elle possède l'essence de la magie de ses 4 sœur qui renforce la sienne. On ne sait pas aujourd'hui de quoi elle serait capable si elle venait à apprendre à se servir de la magie qui sommeille en elle.




Magie noir : Elle est une pratiquante de la magie noire et elle s'en sert via les tatouages qu'elle fait. Ses tatouages sont fait avec de l'encre dont elle seule connait la recette. Ils peuvent être particulièrement éprouvants à subir et très douloureux mais les pouvoirs qu'ils recèlent une fois sur la peau peuvent prendre différentes formes. Le tatouage, comme une rune gravée sur la peau peut garder ses propriétés magiques durant des années jusqu'à ce que sa magie disparaisse complètement, laissant simplement le dessin sur la peau.

Andréa se nourrit principalement du plaisir et de la douleur pour alimenter sa magie noire, faite donc très attention à son humeur lorsque vous venez la voir. Dans les deux cas, il vaut mieux être préparé, c'est une spécialiste dans les deux domaines et ce n'est pas certain que cela vous plaise. Andréa est capable de prouesse avec sa magie, elle porte d'ailleurs un tatouage derrière l'oreille gauche, le chiffre 4. Ce tatouage lui permet de conserver la magie de ses sœurs qu'elle leur a dérobé et ainsi amplifier légèrement ses pouvoirs ainsi que sa maitrise de la pyromancie.

   





   
Caractère



Beaucoup diront que cette sorcière est complètement folle, d'autres diront qu'en tant que tatoueuse, elle est la meilleure. Mais la vérité, c'est que personne ne la connait vraiment comme moi je l'ai connu. J'étais sa petite sœur, une géomancienne et je pourrais vous parler d'elle, vous dire des choses qui vous ferez faire des cauchemars. Quand elle était petite, Andréa était très jalouses de ses sœurs, même de moi qui était la plus jeune. Nos parents nous aimait toute les quatre la même manière et pourtant elle se sentait la plus moche, la moins aimée, la moins douée pour la magie et puis la plus bizarre. A l'âge de 10 ans déjà, alors que mes autres sœurs et moi commencions à peine à maitriser nos magies et jouer avec, Andréa brulait absolument tout sans le faire exprès. Elle passait son temps à pleurer et se plaindre et je dois avouer que nous n'étions pas très gentille avec elle. Nous étions des enfants et voir qu'elle brulait nos jouets ou nos vêtements, cela nous énervait. Andréa se sentait rejetée et pourtant ce n'était pas le cas, nous avions juste un peu peur de ses pouvoirs, j'étais probablement celle avec qui elle était le plus proche. Je ne craignais pas ses flammes, maitrisant la magie de la terre, j'étais la seule à pouvoir la maitriser et la prendre dans mes bras sans craindre de brûler lorsqu'elle pleurait.

En grandissant, nous étions beaucoup plus à l'aise avec la magie, vers l'âge de 17 ans, Andréa commençait à peine à maitriser son feu, mais elle se disputait sans arrêt avec ses grandes sœurs et nos parents. Elle avait un caractère fort, jalouse, elle se sentait moche et rejetée, la moindre moquerie lorsque des volutes de fumée pouvaient sortir de sa bouche la rendait totalement hors d'elle. Andréa avait le sang chaud et plus le temps passait, plus elle devenait méchante, se servant de sa magie pour se venger ou se faire respecter afin de ne plus subir les moqueries. Elle volait les vêtements de ses sœurs, même les miens pour se sentir plus jolie jusqu'au jour où elle a complètement pété les plombs.

Aujourd'hui, je ne suis plus là pour voir la femme qu'elle est devenue. La magie noire l'a transformé et je ne reconnais plus ma sœur. Elle était fragile, douce, câline, trop sensible peut-être... Maintenant, c'est une femme perverse, sadique, qui ne pense qu'à elle. Elle aime voir la souffrance chez les femmes, elle est devenue lubrique et salope. Ne vous fiez pas à sa façon de s'habiller, ses jolies robes, sa lingerie fine, son visage de gentille fille, j'en suis morte. Andréa est devenue la pire des sorcières, ce qu'elle fait aujourd'hui de sa magie me terrifie et je regrette de ne plus être là pour la prendre dans mes bras et la faire redevenir la femme gentille et douce que j'ai connu, la sœur géniale avec qui j'ai grandis quand j'étais petite et à qui je voulais ressembler...

   



   
Physique



   Andréa est une jolie brune au visage d'ange mais c'est un leurre. C'est une femme dangereuse et versatile, capable de choses abominables ou merveilleuses. Ses yeux sont d'un bleu captivants, souvent l'une de ses armes les plus redoutable lorsqu'elle veut séduire. Elle est plutôt grande, mesurant 1 mètre 75 et porte très souvent une paire de talon haut, ce qui n'arrange rien. Malgré son métier de tatoueuse et de vendeuse dans un sex-shop, elle n'en a pas le look, préférant les jolies robes ou les tenues classes et sexy, principalement noir. C'est une femme sexy et séduisante, parfois même impressionnante qui aime se maquiller, se faire belle, toujours irréprochable et tirée à quatre épingles, sauf peut être chez elle. Elle porte souvent des bas et de la lingerie à vous faire tourner la tête. Il peut lui arriver de porter quelques bijoux, très souvent de valeur. Pour ce qui est du reste, malgré qu'elle soit tatoueuse, elle ne porte qu'un seul tatouage à l'oreille gauche, un chiffre 4 que peu de personnes ont eu l'occasion de voir sous sa crinière brune. Elle porte également quelques fois des lunettes lorsque ses yeux lui font mal. Si vous avez quelques fantasmes de secrétaire sexy ou même de femme un peu dominatrice, il est certain qu'en la voyant, vous aurez quelques frissons. Son corps est à se damner, des courbes à faire bander un mort et une attitude à pervertir les anges.
   



   
Derrière l'écran

   

   • Pseudo : Écrire ici

   • Vous certifiez avoir 18 ans ou plus : Oui évidement Razz

   • Sexe : Femme

   • Fréquence de connexion : 6/7

   • Personnage inventé, Scénario ou Poste vacant ? Personnage inventé

   • Comment avez-vous connu le forum ? Dc de Loelia & John

   • Un petit mot ? I love u <3
   



   
Celsius

   

   


You wanna play ? I have too many toys for you
avatar
Andréa Black
Pyromancienne
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Hongroise
Âge : 25 ans
Lieu de résidence : Augusta
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Magie pratiquée : Pyromancie
MessageSujet: Re: Andréa Black Lun 1 Mai 2017 - 4:04




Votre histoire



- Les gens apprennent à aimer leurs chaines -




Je hais les démons, que ce soit très clair pour tout le monde ! Je les méprise et même s'ils sont mes clients les plus fidèles, j'aime les voir souffrir, s'empoisonner de ma magie la plus noire. La magie noire se paye toujours au prix fort, même si l'on croit y gagner à l'utiliser, on paye toujours d'avantage que ce que l'on gagne et croyez moi, je fais payer très cher ma magie pour ne pas avoir à la payer moi-même. Je hais les démons pour ce qu'ils m'ont fait lorsque je n'étais qu'une adolescente fragile et influençable, une âme bien facile à corrompre. Je déteste également les anges, ces putains ailés qui se sont toujours détournés de moi alors que j'en avais le plus besoin. Je ferai souffrir tout les camps sans distinctions, anges comme démons, que chacun sache que certain mortels ne veulent plus se laisser influencer aussi facilement et que même les immortels peuvent saigner et brûler.

Quand je n'étais encore qu'une enfant, je me sentais la plus vilaine de mes 3 sœurs. Je me trouvais laide, inutile et surement la moins aimée des trois. J'étais une gamine et surtout une enfant un peu idiote. J'ai été élevée avec mes sœurs dans la campagne Hongroise, pas vraiment loin de Budapest par une mère sorcière et un père absent. Chacune de nous possédait une affinité à la magie, l'ainé; Lucy était une aéromancienne, la cadette; Anita était une hydromancienne tandis que ma petite sœur Nina était une géomancienne. Je détestais mes grandes sœurs, je les trouvais plus jolies, plus douées pour la magie et elles ne manquaient pas de me le faire savoir. J'étais rongée par la jalousie, incapable de maitriser mes flammes et obligée d'être maitrisée par mes grandes sœurs pour que je ne foute pas le feu à tout ce que je pouvais toucher. Ma vie à cette âge là était un véritable enfer, je n'osais toucher absolument personne, de peur de les blesser. Je me faisais disputer par mes sœurs quand je brûlais leur jouets ou même leur vêtements que j'empruntais pour me sentir un peu plus jolie. Seule Nina était capable de résister à mes humeurs massacrante grâce à sa magie sans me faire le moindre mal. Je voulais mourir, détestant la sorcière que j'étais, incapable de maitriser mes pouvoirs. Le moindre excès de colère, d'excitation, de peur ou que sais-je encore provoquait parfois de véritable incendie qui obligeait mes deux grandes sœurs à me surveiller sans arrêt. Je me retrouvais parfois à moitié nue en pleine rue, mes vêtements complètement carbonisés et mes soeurs obligées de me prêter leur vêtements car je ne possédais presque plus rien dans ma garde-robe.

J'étais le mouton noir de la famille, celle dont on ne veut pas, le boulet qu'on se traine... Du moins c'est ce que je pensais au plus profond de moi. Chaque jour, je l'entendais à mon oreille, comme un murmure sinistre qui persistait malgré les années. Je me sentais inutile, inférieur, moche, préférant rester seule et isolée du monde. J'apprenais avec le temps à maitriser mes flammes environ à ma majorité. J'étais devenue une femme pleine de colère, méfiante et profondément jalouse. C'est à la mort de notre mère que j'ai fais les plus grosses erreurs de ma vie. Nous n'étions maintenant plus que tout les 4 et pourtant, je m'isolais bien plus encore, repoussant Nina qui était la seule à s'inquiéter de mon état de santé mental. J'avais la sensation de devenir folle, de sombrer dans le noir, incapable même de faire apparaitre une flamme au bout de mes doigts. La dépression m'avait retiré toute forme de magie, je sombrais toute seule, enfermée chez nous avec toujours cette voix dans ma tête qui chuchotais des horreurs. Je devais mourir, je n'étais qu'un boulet, une bonne à rien, mes sœurs seraient plus heureuses sans moi. J'aurai pu sombrer dans l'alcool à cette période mais j'évitais d'approcher ce genre de substance de ma peau ou encore de ma bouche pour ne pas me retrouver à cracher du feu comme un dragon...

Je trouvais alors la pire des solutions, une chose que notre mère nous avait interdite et qui pourtant devenait à mes yeux comme un phare au milieu des ténèbres. J'étais incapable d'utiliser ma magie correctement, je n'étais qu'une moins que rien, mais si j'utilisais la magie noir, je pouvais devenir une sorcière bien plus puissante que mes sœurs. Je pourrais leur prouver que je suis bien meilleure qu'elles. Je passais les prochains mois à apprendre à utiliser la magie noire non sans la désapprobation de mes sœurs avec qui j'entretenais de plus en plus une relation de conflit et de haine. Je les haïssais ces petites salopes qui me donnaient des leçons sur les choses que je devais faire ou non, elles qui n'avaient jamais eu à vivre en détruisant absolument tout autour d'elles. Même notre mère n'osait me prendre dans ses bras de peur que je la brûle, que savaient elle des souffrance que j'avais vécu, que je vivais encore aujourd'hui. Je perdais ma magie tandis qu'elles semblaient toute vivre leur vie bien heureuse.

Chaque soir était propice à de nouvelles disputes, mes deux grandes sœurs tentant de me faire reprendre raison et d'abandonner la magie noir. Ce qu'elles ignoraient, c'est que j'avais trouver le rituel parfait pour régler absolument tout mes problèmes. Il existait une forme de magie noir permettant de capturer la magie d'une sorcière pour s'en approprier l'essence, mais cette magie avait un coût et non des moindres. La sorcière qui voulait s'approprier une partie des pouvoirs d'une autre devait la tuer elle-même et pleurer sincèrement sa mort pour conserver sa magie plus de 24 heures sans que cela ne la tue. La magie noire est une forme de magie incontrôlable et dangereuse et aujourd'hui je sais que c'est une magie dont personne ne veut avoir à en payer le coût.

Cette nuit là, je me levais en plein milieu de la nuit, un couteau de cuisine à la main, comme possédée par un démon. Mon corps entier semblait bouger de lui-même, j'étais consciente et pourtant comme endormie, spectatrice du moindre détail mais incapable d'arrêter quoi que ce soit. J'avais entamé le rituel et le chiffre 1 s'était inscrit là où j'y avais déposé une goutte de mon sang, juste derrière mon oreille gauche. J'entrais d'abord dans la chambre d'Anita, la seule qui aurait pu éteindre mes flammes, la seule qui s'était amusée à utiliser ses pouvoirs sur moi pour me garder trempée lorsque nous étions petites. Debout à coté de son lit, j’enfonçais le couteau dans sa gorge, observant ses yeux exorbités tandis qu'elle se tendait sur les draps avant de retomber mollement sur le matelas. Le chiffre 2 se dessinait alors derrière mon oreille tandis que je sortais de la chambre, ma robe de nuit tâchée par le sang de ma sœur. Lorsque j'entrais dans la chambre de Lucy, mon ainé, mon couteau volait à travers la pièce pour se planter profondément dans un meuble. Elle se tenait droite, debout devant moi et tremblante. " Andréa, qu'est ce que... C'est quoi ce sang ? Qu'est ce que tu as fais ? " disait elle d'une voix terrifiée, n'osant probablement pas imaginer l'horreur que je venais de commettre juste à coté. " Je vais te brûler sale pute... " lui disais-je en mettant ma main devant moi, revoyant ma sœur embrasser son petit copain, l'entendre faire l'amour dans sa chambre à coté de la mienne. Un torrent de flamme se mit à s'abattre sur Lucy qui hurlait à la mort, utilisant probablement ses pouvoirs qui n'avait que pour effet d'amplifier le mien, ne laissant en quelques secondes que le corps carbonisé de mon ainé. Le chiffre 3 s'inscrivait alors derrière mon oreille. Lorsque se fut le tour de Nina, alors que j'entrais dans sa chambre, elle se tenait en boule sur son lit, tremblante et terrifiée, complètement en larme, son dos contre la tête du lit. " Me fais pas de mal, je t'en supplie " disait elle alors que j'approchais doucement, tranquilement, m'asseyant sur le matelas à coté d'elle. " Tu... Tu les a tués Andréa, je... Pourquoi ? On t'a toujours aimé. " ses pleures l’empêchaient de parler, des larmes inondant complètement son visage. " Je voulais être comme toi... " Ce fut ses derniers mots avant que je la tue aussi froidement que mes deux autres sœurs, un couteau planté dans le cœur.

Lorsque je repris conscience et le contrôle complet de mon corps, j'observais le sang sur moi, ma petite sœur défunte et allongée sur le lit, les traces encore visible de ses larmes sur ses joues et le couteau planté dans sa poitrine ensanglantée. Incapable de me retenir, je fondais littéralement en larmes en prenant Nina dans mes bras, hurlant la douleur qui me déchirais à présent le cœur. Je venais de tuer mes sœurs sous le coup de la colère, d'un rituel débile que j'avais entamé., mais ce fut ce rire dans la pièce qui me fit sortir de mon agonie alors que je pleurais sans m'arrêter contre le corps inerte de ma sœur. Il se tenait là, assit tranquilement sur une chaise à m'observer, riant à s'en tordre le ventre.
" Il t'en aura fallu du temps pour les tuer salope. J'avais prévenu ta mère que je vous aurai toute un jour ou l'autre. " Sa voix était diabolique et familière, je l'avais entendu toute ma vie, à me murmurer des choses, me dire que je n'étais rien. Ça ne pouvait pas être réel... " Quelle vilaine fille tu as été, regarde ce que tu as fais... Tout cela pour avoir ce que tu n'as jamais eu. Maintenant tu as leur magie, mais tu es seule. Qu'est ce que tu vas faire ? Te suicider ? C'est peut être la meilleur idée que tu puisses avoir, depuis le temps que tu en as envie, que tout cela se termine enfin. ". J'étais incapable de bouger, tétanisée par ce que je venais de faire, observant cet homme quitter la pièce alors que je sentais le corps froid de ma sœur encore dans mes bras. Lucy, Anita... Mon dieu, mais qu'est ce que je venais de faire, je méritais de mourir. J'attrapais alors le couteau planté dans la poitrine de ma sœur pour le retirer, décidée à me suicider, incapable de supporter une seule seconde de plus la tristesse qui me paralysait. Pourtant, je restais tremblante, incapable de poser la lame contre ma peau.

J'avais passé les dernières heures à pleurer comme une enfant, à hurler de douleur dans notre maison à présent mortellement silencieuse. Il me fallut presque toute la journée avant d'avoir la force d'en sortir avec quelques affaires. Je devais partir, loin d'ici, le plus loin possible, quitter la Hongrie, me racheter, tout oublier. Je trouverai un moyen de tout oublier, j'étais incapable de vivre en sachant que j'étais la meurtrière de mes sœurs, un 4 gravé en noir derrière mon oreille et leurs magies dans les veines. Je brulais absolument tout, notre maison, nos souvenirs, les corps de mes sœurs, tout cela dans un brasier immense que les pompiers mettraient des heures à éteindre. Je commencerai une nouvelle vie, loin d'ici pour tout oublier, jamais je ne pourrais racheter ce que je venais de faire, la magie noir avait détruit ma vie.

Une semaine plus tard, alors que mon avion se dirigeait vers les états-unis, je buvais une potion que j'avais préparé. Cette potion agirait sur moi comme une profonde amnésie. Même si les souvenirs ne pouvait complètement disparaitre, au moins ils le seraient au moins pendant quelques temps...
Cela faisait maintenant plusieurs semaine que j'étais à Augusta et j'y avais refais ma vie. Avec la somme d'argent inconnue qui était dans mes affaires à mon arrivée à l'aéroport, j'avais décidé d'acheter un local pour peu chère et d'y faire un commerce. A l'aide d'un peu de magie et de savoir faire, j'avais transformé cet endroit un peu miteux en une jolie boutique de sextoy et de lingerie, réservant tout l'étage pour y mettre mon appartement ainsi que tout ce qui serait nécessaire à la pratique de la magie. Ma vie pourrait reprendre d'ici et puis je me sentais comme changée, plus forte, plus belle, plus sexy que je ne l'avais jamais été. Je me sentais des envies que je n'aurai jamais soupçonné, des désirs refoulés, cet endroit avait quelque chose de magique, une influence sur moi et ce n'était pas peu dire.




Celsius




You wanna play ? I have too many toys for you
avatar
Marc Rivière
Résident
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Américain
Âge : 35 ans
Lieu de résidence : The Gates
Orientation sexuelle : Hétéro
Disciple de : En attente
MessageSujet: Re: Andréa Black Lun 1 Mai 2017 - 10:58
Rebienvenue Andréa !

Cette façon à la fois ingénue et lascive de lécher une scie, cette robe... Les toys et les tatouages ont un avenir prometteur !
avatar
Débora
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur
Fonction : Surveillante générale
MessageSujet: Re: Andréa Black Lun 1 Mai 2017 - 14:02
Re bienvenue à toi

Hâte de lire ce que tu nous réserves cette fois-ci^^
avatar
Sarah Lefebvre
Forgeronne des armes divines et infernales
Voir le profil de l'utilisateur
Fonction : Forgeron des armes divines et infernales
Nationalité : Française
Âge : 133 ans
Orientation sexuelle : Hétéro
MessageSujet: Re: Andréa Black Mar 2 Mai 2017 - 9:44
Bienvenue avec ce nouveau personnage!
*une nouvelle sorcière!*
avatar
Tessa Spencer
Résidente
Voir le profil de l'utilisateur
Fonction : Résidente.
Nationalité : Americaine
Âge : 30 ans
Lieu de résidence : Sabbatus
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle ouverte.
MessageSujet: Re: Andréa Black Ven 5 Mai 2017 - 9:59
Re bienvenue ^^


A simple Moka never had a better taste.
avatar
Lucifer
Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur
Fonction : Démon de la séduction
Âge : Né lors de la création du Paradis
Lieu de résidence : L'Enfer
MessageSujet: Re: Andréa Black Mar 6 Juin 2017 - 9:26
Bonjour Andréa,

Où en sommes-nous dans l'avancée de cette fiche prometteuse ? As-tu besoin d'un délai supplémentaire ou souhaites-tu que celle-ci soit classée en attendant de la reprendre plus tard ? Cela est possible Wink
avatar
Lucifer
Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur
Fonction : Démon de la séduction
Âge : Né lors de la création du Paradis
Lieu de résidence : L'Enfer
MessageSujet: Re: Andréa Black Lun 4 Sep 2017 - 11:57
Petit up sur la fiche, nous ne pouvons bloquer Barbara indéfiniment, c'est le rêve de toutes les petites filles de lui ressembler, de toutes les grandes de l'avoir comme avatar et de tous les garçons de la réduire en esclavage



avatar
Andréa Black
Pyromancienne
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Hongroise
Âge : 25 ans
Lieu de résidence : Augusta
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Magie pratiquée : Pyromancie
MessageSujet: Re: Andréa Black Lun 4 Sep 2017 - 12:27
Je me suis permise une absence beaucoup trop longue, tu as raison ! Je vais reprendre cette fiche et la terminer =)


You wanna play ? I have too many toys for you
avatar
Cameron Andrews
Poupée de chair
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Anglaise
Âge : 25 ans
Lieu de résidence : Augusta
Orientation sexuelle : Pourquoi choisir?
Esclave de : John Mackinley
MessageSujet: Re: Andréa Black Lun 4 Sep 2017 - 17:51
Et moi je jouerais bien avec aussi...


I'm your slave, your slut,
your Angel
avatar
Andréa Black
Pyromancienne
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Hongroise
Âge : 25 ans
Lieu de résidence : Augusta
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Magie pratiquée : Pyromancie
MessageSujet: Re: Andréa Black Jeu 7 Sep 2017 - 3:56
Mon dieu ! Je viens de finir ma fiche et... Je suis pas fière du tout xD
J'ai essayé de faire de mon mieux pour y mettre ce que je voulais mais l'histoire... Rhaaa !

J'espère donner l'image de ma sorcière comme je la vois, sexy, puissante, incontrôlable, dangereuse, indomptable, folle et perverse. Je la voulais avec un passé horrible, teinté de magie noir et de sang, mais qu'elle ne soit pas juste un monstre horrible et insensible. Je l'imagine sadique, coquine et salope, vulgaire et intelligente à la fois.

En espérant qu'elle vous plaira quand même, que mon histoire vous donnera envie d'en découvrir d'avantage sur ce qui va lui arriver. J'ai l'intention de la faire évoluer par rapport aux relation qu'elle aura et leur influence, c'est à dire que c'est à vous de jouer <3

Alors les admins soyez critique, n'hésite pas à me dire si je dois changer ou améliorer des choses, ça m'aidera <3


You wanna play ? I have too many toys for you
avatar
Lucifer
Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur
Fonction : Démon de la séduction
Âge : Né lors de la création du Paradis
Lieu de résidence : L'Enfer
MessageSujet: Re: Andréa Black Jeu 7 Sep 2017 - 19:28
Bonsoir Andréa,

Une excellente fiche, nous avons eu l'occasion d'en discuter par MP, je te valide donc ! Amuse-toi bien et ne brûle pas le forum ! Wink
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Andréa Black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Temptation :: Genèse :: Présentations :: Fiches validées :: Neutres :: Sorciers-
Sauter vers: